Lycée

Programme Lycée – Enseignement commun.

Après que le journal Officiel du 20 janvier 2019,  propose 37 arrêtés reprenant l’essentiel des textes programmes disciplinaires, c’est finalement au B.O Spécial du mardi 22 janvier 2019, que les enseignants d’EPS ont pu découvrir la version finale de ce qui constituera le parcours EPS lycée  pour les années à venir. Près de 8 ans et 9 mois se seront écoulées entre le texte de 2010 et cette publication.

Tout comprendre en un coup d’oeil; infographie E. commun – Source Hervé Curat.

De façon générale, ces programmes ne transforment pas le paysage de la discipline et proposent aux enseignants de Lycée et même de collège un cadre de pratique assez proche de celui qu’ils connaissaient.

L’exercice rédactionnelle consiste souvent à poser une structure permettant d’accompagner certaines évolutions sociales sur le terrain des valeurs et des pratiques mais aussi de lutter contre un certain nombre de dérives. On relève par exemple un soucis franc d’assumer une recherche de plaisir dans la pratique, de développement l’estime de soi, d’une plus grande acceptation de ce que peut être l’individu, sans pour autant se désintéresser de l’autre et au contraire rechercher simultanément l’expression des aspirations individuelles et le goût – la culture de l’autre. Ainsi, un nouvel objectif général apparait; « Exercer sa responsabilité individuelle au sein d’un collectif ».  Comme pour définir la citoyenneté sans que celle ci ne se résume au « tout collectif ». Le collectif pouvant aider à satisfaire une ambition individuelle – l’individu qui saurait aussi construire une culture de la « chose publique » en faisant jouer son libre arbitre.

Un plus grand nombre d’objectifs généraux (+2), mais « exit » un listing explicite de compétences méthodologiques et sociales dans les nouveaux textes. Aussi on pourrait penser que les intentions s’équilibrent entre les prescriptions 2010 et celles de 2019. Ce qui nous amène à émettre  l’hypothèse d’une re définition du concept de citoyenneté, c’est que les concepts de solidarité, aide, coopération, empathie … sont utilisés sur chacun des paragraphes qui composent les textes.

Autonomie des acteurs, des élèves dans l’éducation aux choix et à l’orientation et des enseignants dans la production de normes éducatives à l’échelle de leur contexte local d’enseignement –  Inclusion , EBEP, inaptitudes,  handicap, considération particulière pour les filles …   – Citoyenneté contemporaine –  tels pourraient être les 3 concepts que nous dégageons de ces programmes Lycée 2019.                                Télécharger Programme Lycée Enseignement commun

Deux principaux niveaux d’analyse seront proposés dans cet article;

  • 1) Analyse comparée (continuités -ruptures) entre les programmes Lycée de 29 avril 2010 et ceux du jour.
  • 2) Analyse comparée entre les programmes Collège du 22 novembre 2015 et ceux du jour au Lycée.

1- Texte lycée du 29 avril 2010 « versus » texte lycée du 22 janvier 2019

Continuité ; le texte s’organise assez classiquement autour;

  • d’un préambule,
  • de finalités,
  • d’objectifs
  • de compétences à acquérir, comprises comme une agrégation de connaissances, capacités et attitudes fonctionnant en système.
  • On retrouve également 5 domaines de compétences desquels sont déclinés une liste nationale d’Apsa. Les compétences propres de 2010 deviennent des champs d’apprentissage en 2019 pour marquer une continuité terminologique cette fois avec les textes du collège de novembre 2015. Ainsi, l’architecture de nos contenus reste inchangée car chacun des champs d’apprentissage identifie les mêmes compétences et la même volonté d’organiser le développement de l’élève en articulant les dimensions motrices aux dimensions méthodologiques et sociales. 

On notera cependant dans la liste nationale des activités quelques apparitions et modifications en 2019; les plus significatives marquant comme souvent l’ouverture de l’école aux champs des pratiques sociales, étant représentées par l’intégration du VTT au sein du CA2 et du  Yoga pour le CA5 pour les activités d’entretien. Citons aussi, la disparition de la natation de distance en CA 1 que nous pensons pouvoir expliquer par la présence du sauvetage aquatique en CA 2, considérant que cette dernière épreuve impose de nager long (200m + distance à parcourir pour aller chercher et tracter un mannequin). Même si la logique est fondamentalement différente, les ressources énergétiques mobilisées demeurent sur une filière aérobie.  Disparition également de l’aérobic et de la gymnastique rythmique en CA3.

Continuités toujours : Concernant les « contenus matière », à la liste nationale, peut venir s’ajouter une liste académique de 5 nouvelles apsa (reliées au 5 CA) mais également , une « APSA Etablissement » toujours référée à l’un des 5 CA sur la base d’une proposition du corps d’inspection soumise à validation du Recteur.

Sur le terrain des ruptures, la plus significative se situe certainement autour de l’abandon d’une référence aux fameux niveaux de compétences (de 1 à 5) balisant jusque là les parcours au sein des différentes apsa. Ces balises offraient des repères explicites à la corporation au moment d’identifier des contenus, notamment lorsque la formation initiale n’avait pas apporté ce qu’elle aurait pu-du. La bascule pouvait être pressentie au regard des textes collèges qui énonçaient déjà des attendus de fin de cycle  (AFC) plutôt que des repères numérotés attachés à des niveaux de compétences. Cet abandon s’accompagne comme pour le collège d’une norme définie autour d’un champ d’apprentissage et non d’une Apsa. On découvre la notion d’attendus de fin de Lycée (AFL) pour chacun des 5 champs d’apprentissage (CA).

La volonté semble vouloir engager les enseignants sur le terrain de la responsabilité, de la production, conception … dans la définition des contenus. Les équipes ont la responsabilité de produire au sein de leur projet pédagogique les AFL des apsa inscrites dans le parcours, d’y proposer des indicateurs intelligibles pour les élèves, des situations d’évaluation communes ..  Il y a sans doute à faire évoluer les postures, les savoirs être professionnel individuels et collectifs, pour satisfaire aussi l’idée d’autonomie des établissements et des acteurs et tenter de se rapprocher toujours plus des besoins et des spécificités du bassin local de formation. Pour les y aider, le texte offre au sein de chaque CA des « éléments prioritaires pour atteindre les AFL ». 

2 – Texte programmes Collège du 22 novembre 2015 « Versus » Texte programmes Lycée du 22 janvier 2019

Les textes lycées proposent une rupture sensible avec une culture du socle. La discipline et les contenus de ces dernières existent pour eux mêmes et ne servent plus d’intérêts supérieurs (D1 À D5)  comme cela peut s’observer en collège.

Pour autant on relève dans ce texte comme dans l’arrêté du 16 juillet 2018, en guise de continuité, une coloration forte pour « les choses » de la langue et de l’Oral qui pourrait rappeler le domaine 1 du socle. Les contenus des enseignements commun et optionnels doivent pouvoir développer une science de l’argumentation, de l’exposé, de la prise de parole en public pour aider à faire apprendre ou pour diriger un groupe …

De même, le projet pédagogique EPS doit être l’occasion d’inscrire les productions et attentes locales dans le cadre de la poursuite des parcours avenir, citoyen, artistique et culturel

Nous avons plus haut insisté sur l’effort de continuité terminologique constaté finalement du cycle 1 jusqu’au cycle terminal, notamment dans la référence faîte aux 5 champs d’apprentissage et à la structuration des compétences qui en découle. Dans le respect de ce principe, il existe des AFC en collège et des AFL en lycée.

Les textes réaffirment le rôle déterminant que le numérique peut avoir dans le domaine de l’aide à l’apprentissage en même temps qu’ils insistent sur la prudence à adopter en matière de confidentialité des données et de responsabilité à exercer sur l’usage de la vidéo.

L’association sportive conserve les mêmes vertus et principes organisateurs. Elle doit pouvoir être le lieu qui permet de lutter contre le décrochage physique des filles. Ce qui semble nouveau, c’est la reconnaissance des compétences qui pourraient y être développées avec l’apparition d’espaces dédiés dans les bulletins scolaires.

Article relatif aux enseignements optionnels à venir très prochainement

Contact : eemcp2.eps.tananarive.lft@aefe.fr

Publicités

Catégories :Lycée, TEXTES OFFICIELS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s